Actuellement, le sujet concernant la géo-ingénierie environnementale fait l’objet d’une grande discussion. En effet, le sujet est le plus suscité lorsque son but est d’intervenir et de modifier le climat. La géo-ingénierie environnementale s’intéresse particulièrement au changement climatique. Ses avantages sont multiples mais ses inconvénients présentent quelques risques sur l’environnement.

Les avantages de la géo-ingénierie

Etant l’ensemble des projets visant à la modification du climat, la géo-ingénierie est une science qui présente pas mal d’avantages. Un de ces avantages est la possibilité que la géo-ingénierie ait la capacité de suggérer des solutions pour recourir à un réchauffement climatique incontrôlable problème. Plusieurs techniques innovantes son mises en place pour cet effet. La géo-ingénierie a pour but de modifier le climat dans le monde comme bon lui semble. Pour cela, la recherche effectuée au sein de la géo-ingénierie ne se limite pas sur le plan géographique. Et les solutions proposées et recherchées par la géo-ingénierie environnementale sont réalisables et applicables mondialement. Et la géo-ingénierie n’est  encore considérée comme étant un plan B pour recourir à la sauvegarde de l’environnement

Les inconvénients de la géo-ingénierie

Malgré ses multiples avantages, la science que représente la géo-ingénierie présente plusieurs inconvénients considérables. Le coût considérable des recherches et des matériels pour les projets sont assez chers, les expérimentations dans les pays en voies de développement sont difficiles à réaliser à cause d’un manque de financement. Les matériels pour réaliser certaines méthodes sont uniques et coûteux. De plus, l’impact que la géo-ingénierie sur l’environnement et la biodiversité est incontrôlable et l’ampleur  des éventuels dégâts causée par certains projets est inévitable et inconnue, mais surtout considéré comme désastreuse. Cela a pour effet une dégradation précoce de l’environnement.

Les projets en cours

L’objectif principal de la géo-ingénierie consiste à capture le CO2. Plusieurs projets ont en cours afin de réaliser cet objectif. La plantation des arbres, est un de ces projets simples à réaliser. Un des avantages est que ce projet ne nécessite pas de coût exorbitant ni de matériel spécifique. Ce projet est concluant car les arbres captent naturellement le CO2. Le seul inconvénient qui se présente est la durée du projet qui demande un temps considérable.

Un autre projet dans le cadre de la capture de CO2 est l’aspiration ainsi que la fertilisation des océans. Ce projet est assez complexe et nécessite des matériels spécifiques. Mais, pour modifier le climat, travailler aux niveaux des océans est possible.